Assurance de voiture d’occasion : la liste des documents à fournir

Vous venez d’acquérir une voiture d’occasion mais vous ne savez quels documents sont requis pour l’assurance ? Découvrez nos conseils pour préparer votre contrat en toute simplicité.

Une assurance auto, qu’est-ce que c’est ?

Avant d’aller plus loin, un petit rappel s’impose. L’assurance auto est obligatoire pour toute personne possédant une voiture, même si elle ne roule pas. Le minimum légal est l’assurance au tiers. Comme son nom l’indique, la responsabilité civile couvre les dommages causés à un tiers. Il est possible d’ajouter une garantie complémentaire comme la protection juridique, les dommages matériels et physiques du conducteur ou encore le bris de glace. Rouler sans assurance est un délit qui peut entraîner 3 750 € d’amende.

Les documents à fournir pour réaliser le contrat d’assurance d’une voiture d’occasion

Les assurances ont besoin de plusieurs informations pour assurer votre véhicule :

  • Photocopie du permis de conduite
  • Certificat d’immatriculation de l’auto
  • Relevé d’identité bancaire
  • Photocopie de la carte d’identité
  • Relevé d’information d’assurance

Tout savoir sur le relevé d’information d’assurance

Le relevé d’information d’assurance est un document très important puisqu’il retrace l’historique d’un conducteur. Il permet donc de connaître la date d’obtention du permis de conduire et les anciens contrats auto souscrits. Il fait également état des anciens sinistres qui ont pu avoir lieu durant les cinq dernières années. Il décrit la voiture assurée, son bonus / malus.

Tous ces éléments permettent à l’assurance de fixer le prix de la couverture selon le niveau de risque que vous représentez. Ce document est détenu par votre ancienne compagne d’assurance. Il vous est toutefois possible de demander à votre nouvel assureur de faire la démarche à votre place si vous avez résilié votre contrat après le premier anniversaire.

Si vous venez d’obtenir votre permis de conduire et que vous êtes donc jeune conducteur et que vous n’avez jamais été assuré, vous n’avez pas de relevé d’information. Vous devez donc expliquer votre situation en présentant votre permis de conduire. Vous aurez très probablement une surprime qui va augmenter le prix de votre cotisation annuelle à cause du risque d’accident qui est multiplié par rapport à un assureur expérimenté.

Tout savoir sur les informations relatives au véhicule

En plus de votre identité, vous devez fournir le modèle de la voiture, sa marque, le dernier contrôle technique ou la date de mise en circulation par exemple. Vous devez également mentionner les potentiels conducteurs secondaires, le type de trajet que vous prévoyez de faire ainsi que le mode de stationnement. Si vous avez déjà acheté la voiture, vous devez présenter son certificat d’immatriculation. Il est à noter qu’une assurance peut refuser d’assurer une auto si le certificat d’immatriculation n’est pas encore au nom du souscripteur. Cela permet de limiter les risques de vol et de trafic de voitures.

Vous recevrez l’attestation d’assurance et la carte verte dans les jours qui suivent. Si vous avez souscrit à un contrat dans une compagnie d’assurance physique, l’assureur vous donnera une carte verte d’assurance provisoire valable environ un mois. Durant cette période, votre véhicule est protégé et les garanties sont effectives.

Quelles différences avec un véhicule neuf ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion ne change pas les formalités lorsque vous souhaitez souscrire à une assurance ; à l’exception du changement de plaque d’immatriculation suite au changement de propriétaire. Celui-ci doit être réalisé dans le mois suivant l’achat de l’auto, au risque d’avoir une amende. Il en va de même lorsque votre nouvelle voiture est issue d’une cession amiable.

Quelle assurance choisir ?

Avant d’entamer les démarches de souscription à une assurance, il est important de comparer les assurances et de multiplier les devis. En effet, le montant de la cotisation annuelle peut varier considérablement d’une compagnie à l’autre. Si vous optez pour une assurance en ligne, les frais seront moins élevés tandis que pour un jeune conducteur, il peut être intéressant de choisir l’assurance de ses parents pour diminuer les surprimes. Vous pouvez également réaliser des économies en choisissant une formule adaptée à vos déplacements : inutile de choisir un forfait de conduite élevé si vous ne roulez que le week-end par exemple. Vous pourriez même bénéficier d’avantages grâce à la limitation de vos déplacements par rapport à la pollution.

Les risques des véhicules d’occasion

Si le marché de l’occasion est en pleine effervescence, vous devez vous montrer particulièrement vigilant aux arnaques. En effet, il est vivement conseillé de choisir un garage reconnu avec des avis certifiés plutôt que de passer par la vente entre particuliers avec des prix trop avantageux par rapport au marché. Pensez donc à multiplier les prestataires et accordez-vous le temps de choisir les meilleurs véhicules qui correspondent à votre profil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut