itransports.fr
Auto

Ce qu’il faut savoir sur les boites de vitesses

Il existe de multiples équipements et dispositifs dans les voitures. Avez-vous déjà essayé de savoir à quoi ils servaient vraiment ? Une boite de vitesses par exemple, qu’est-ce que c’est ? Pour ceux qui s’y intéressent, c’est un élément qui permet, selon la configuration de la route, la transmission de l’énergie du moteur aux roues de votre véhicule.

Comment fonctionne une boite de vitesses ?

Une boîte de vitesses fait partie de la chaîne cinématique du véhicule. Elle est indispensable, car elle sert à transmettre la puissance fournie par le moteur aux roues, et ce, par l’intermédiaire d’un système d’engrenages. La boîte utilise donc la puissance et le couple du moteur pour faire tourner les roues plus rapidement. Voici comment cela fonctionne de manière théorique.

Le mouvement commence par la rotation du vilebrequin (c’est un dispositif spécifique qui permet de transformer un mouvement rectiligne en mouvement rotatif continu). Ce changement rotatif est transmis à la boîte de vitesses par l’intermédiaire du volant et l’embrayage pour ensuite redescendre au niveau des roues arrière. Pendant ce temps, l’essieu (axe mécanique supportant les roues d’une voiture) primaire entraîne les engrenages de chaque transmission, qui à leur tour font tourner les engrenages de l’essieu secondaire.

Lorsqu’un engrenage est remplacé, l’un des synchroniseurs est placé sur cet engrenage et est relié à l’arbre secondaire pour faire tourner l’engrenage. Cette force motrice transmet pour finir le mouvement au différentiel et aux roues : d’où la rotation observée.

Quels sont les différents types de boites de vitesses qui existent ?

Depuis la naissance de l’automobile, une large gamme de boites de vitesses a été développée et introduite sur le marché. Les modèles utilisés dans les véhicules sont de trois types :

  • Les boites de vitesses à transmission mécanique / manuelle
  • Les boites de vitesses à transmission automatique
  • Les boites de vitesses à transmission robotique

Les boites de vitesses à transmission mécanique

Elles se composent d’un essieu primaire, d’un essieu secondaire et d’un essieu tertiaire. Les fourches sont reliées aux barres de direction. L’engrenage avant est incliné et est plus silencieux que l’engrenage avant lors de la marche arrière.

Les boites de vitesses à transmissions automatiques

Elles sont constituées d’un système hélicoïdal relié à l’embrayage et au frein, avec différents rapports de vitesse. Dans les boites manuelles, un convertisseur de couple hydraulique remplace l’embrayage classique. Cette boîte de vitesses est équipée d’une pompe hydraulique haute pression sous la forme d’une première turbine, d’une seconde turbine reliée à l’arbre de transmission et d’une roue de guidage qui contrôle le flux d’huile. Certaines transmissions automatiques modernes utilisent un double embrayage au lieu d’un convertisseur de couple.

Les boites de vitesses à transmissions robotiques

C’est un intermédiaire entre les transmissions manuelles et automatiques. Elle combine les avantages d’une transmission entièrement automatique avec ceux d’un fonctionnement manuel à l’aide d’un levier de vitesse et de pédales sur le volant.

Les transmissions robotisées sont utiles pour les petits véhicules à faible consommation d’énergie. Depuis les années 2000, les performances de ces boites ont considérablement évolué suite à l’introduction de système de doubles embrayages en plus d’une commande électronique de changement de vitesse plus rapide. Désormais, les transmissions robotisées sont utilisées dans les véhicules à hautes performances.

Comment reconnaitre une panne de boite de vitesses ?

Il n’est pas toujours évident de connaitre l’origine d’une panne surtout quand on ne s’y connait pas. Pour déterminer si elle provient de l’embrayage ou de la boîte de vitesses, il faut s’appuyer sur les symptômes du véhicule. Pour cela, vérifiez si vous peinez à passer la vitesse. Si tel est le cas, seule la boite de vitesses est concernée. Dans le cas contraire, le défaut est localisé au niveau de l’embrayage. Voici quelques types de symptômes que vous pouvez remarquer :

  • La pédale d’embrayage complètement molle ou de plus en plus raide.
  • L’embrayage se désengage plus fréquemment.
  • Un faible bruit de cliquetis.
  • Le bruit de l’embrayage peut devenir plus fort.

Par ailleurs, il est préférable de se rendre chez à un mécanicien automobile afin qu’il puisse déterminer la cause de la panne. Un professionnel est le mieux indiqué pour résoudre le problème. Alors, faites appel à lui dès que les premiers signes de pannes se seront manifestés afin d’éviter de créer de graves dommages au moteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *