itransports.fr
MOBILITE

Guide d’achat sur la trottinette électrique

Pour se déplacer en zone urbaine, de plus en plus de citadins privilégient la trottinette comme moyen de déplacement. C’est un appareil agile, confortable, existant en plusieurs modèles pouvant répondre aux besoins de tout un chacun. Avant d’en faire l’achat, vous devez prendre en compte quelques critères très importants.

Les critères liés à l’usage d’une trottinette électrique

Que vous vouliez éviter les embouteillages, réduire votre empreinte carbone, fuir les transports en commun, la trottinette électrique est l’alternative. Il existe une multitude de modèles de trottinette électrique. De quelle manière voulez-vous utiliser une trottinette ? L’usage de la trottinette est le premier critère que vous devez prendre en compte lors de l’achat.

·      Autonomie de la batterie et cycles de charge

Dépendamment de vos déplacements quotidiens, vous allez avoir besoin de plus ou moins d’autonomie. Il faut garder à l’esprit qu’une trottinette électrique fonctionne avec une batterie au lithium ou au plomb. L’autonomie de la batterie varie selon le trajet, le poids du conducteur et la nature de l’électrolyte de la batterie.

L’autonomie d’une batterie au plomb est entre 25 et 30 km tandis que pour le lithium, c’est 45 km. Par ailleurs, la durée de vie d’une batterie – par conséquent, le nombre total de kilomètres – dépend des cycles de charge. Pour une batterie au plomb, ce sera environ 250 cycles, soit 250×30 km. Pour une batterie au lithium de qualité, comptez jusqu’à 1200 cycles de charge.

·      Choix du gabarit et du poids

Certaines trottinettes électriques pliables ne pèsent que 8 kg. Ce sont les plus fines en matière de châssis et de largeur de plateau. Elles sont très pratiques pour les courts trajets et les zones urbaines très bondées. Elles embarquent également de petites batteries, donc moins d’autonomie.

D’un autre côté, vous avez les trottinettes imposantes et puissantes (mais pas forcément). Elles sont faites pour rouler vite, mais surtout pour être autonomes. Bien que vous ayez une trottinette dotée d’un moteur puissant, il est prudent de rouler en dessous de 35 km/h. Ces trottinettes imposantes peuvent peser jusqu’à 15 kg.

·      Confort d’usage et type de roues

Ce sont des critères que l’on a tendance à oublier, mais ils sont très déterminants. Les pneus fins de 6 pouces sont destinés à rouler sur des chemins bitumés et les routes uniformes. Si vous roulez plus sur des routes de moindre qualité, il vaut mieux opter pour des pneus plus larges. Vous trouverez des modèles avec des pneus de 10 à 12 pouces pour ce type d’usage.

Les grandes roues vous offrent une meilleure stabilité et tenue de route. Vous devez également faire votre choix entre pneus gonflables et pneus pleins. Si les premiers offrent un meilleur confort vis-à-vis de l’absorption des secousses, il faut anticiper les crevaisons. Avec les pneus pleins, les soucis se révèlent très vite sur les chemins cahoteux ou les routes pavées.

Les éléments techniques de la trottinette électrique

Lors de l’achat d’une trottinette électrique, vous devez également prendre en compte les différents éléments la font fonctionner. Ces éléments garantissent la performance et la sécurité d’usage de la trottinette.

·      Le type de moteur de la trottinette électrique

En parallèle avec la batterie, le moteur y est pour beaucoup dans la puissance et la vitesse de la trottinette électrique. Vous n’avez sûrement pas besoin d’une trottinette de compétition pouvant se lancer à 100km/h en vitesse de pointe au quotidien.

D’une manière générale, les trottinettes actuelles sont équipées d’un moteur brushless. D’un autre côté, il y a les moteurs brushed. Le premier type de moteur est pratique, aucun entretien à faire dessus, en plus il est puissant. Les moteurs brushed sont moins puissants, mais plus faciles à utiliser.

·      Les systèmes d’accélération et de freinage

La trottinette est un appareil facile à mettre en route. Vous disposez souvent d’un interrupteur ON/OFF pour la mettre sous tension. L’accélération se fait avec une gâchette associée à un bouton ou au poignet. Vous disposez souvent de 3 rapports de vitesses. En option, vous pouvez avoir un mode de limite de vitesse.

Pour le freinage, vous avez plusieurs choix :

  • Systèmes mécaniques : freins à disque ou à tambour commandés par un poignet
  • Systèmes électroniques : commande par gâchette
  • Système ABS pour les hauts de gamme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *